Paris-Normandie avril 2011

« couleurs plurielles Bihorel»

"Trompe l'oeil à la Grange"

Gérard Hauduc est l'invité d'honneur de l'exposition, présentée actuellement à la Grange de la Petite Madeleine. l'artiste ne s'est mis à la peinture que depuis quatre ans seulement, mais il maîtrise d'ores et déjà assurément l'art du trompe l'oeil. Le peintre cherche à faire passer des messages au travers de ses toiles. c'est le cas d'une oeuvre intitulée " brèves de pantins " et montrant la France d'en bas écoutant Guignol et Pinocchio. Un tableau qui évoque les politiques qui nous gouvernent, explique-t-il malicieusement. Avant d'entreprendre une toile, je reconstitue dans mon atelier ce que je veux présenter poursuit-il. Ses compositions incluent ainsi des cartes à jouer, balles de golf, encriers....Il présente aussi sa version du fameux slogan publicitaire de Paris-match,et sa version de madame Butterfly. L'artiste a été distingué au dernier salon des artistes normands qui s'est tenu à l'hôtel du département.Il expose son travail à l'espace de la calende,rue du bac à Rouen. Qautre personnes accompagnent Gérard Hauduc à Bihorel,Dominique Castioni présente des huiles aux sujets religieux et familiaux,Stéphane Demarche des enluminures,Marie-Antoinette Delarue des aquarelles aux motifs variés tout comme Gisèle Debleds et ses pastels .

Art-culture france M.André Ruellan mars 2011

« 27 ème Exposition à St jean du cardonnay» extraits

Que c'est fâcheux deux jours seulement d'exposition pour ce 27 ème salon de peinture et de sculpture de saint Jean du cardonnay,tout plein d'artistes de grand talent réunis par Marc Percheron......si retrouvent Jean-Francois glabiket ses étonnantes statuettes pleines d'allégresse-Roland Hibert et sa mystérieuse cadillac mise en grotte-Jean-Pierre Lemaire et ces joyeuses et dodues commères-Une originale nature morte de Gérard Bontemps-la beauté des iris vivifiés par Nadledja Mouly-Pierre Godet plein de charme et d'atmosphére-l'étonnante et impressionnate lumière créee par Emmanuel Lemardelé-Marc percheron attentif au symbolisme simulé d'humour-André Le Noir témoin d'un pittoresque aux superbes effets fluides-l'excellent jean Levasseur à la touche dynamique et saine-leréalisme magnifié par Lucien Cowley-La minutie de plus en plus affirmée de Gérard Hauduc-Lia effervescence de rythmes et couleurs magiques-les compositions étrangement séduisantes et bien personnelles d'Annie-Claude Ferrando-la belle assurance plastique de Michel Abdou-Pierre Bohers-la puissance de Maurice Dehays-l'essentiel par la couleur de Vincent Derivery-Joêl Fliecx-Giséle Lemaure-Josiane Luciani-Maryse Pieri aux lumineux et suggestifs accords-Gérard Remigereau et sa touche puissante-la limpidité des paysages de Jean-Serge Seiler-la maîtrise des délicates gravures de thérèse Trouvé-Chéron et la beauté caractéristique déployée par Claude Turquier.

Les affiches de Normandie Mme Elisabeth Leborgne Décembre 2010

« Galerie Espace de la Calende» extraits

Nous tenons à mettre un accent particulier sur l'exposition des "petits formats" parallèle à celle du verre et digne elle aussi, du plus grand intérêt; La règle des petits formats est simple un certain nombre de peintre dont les couleurs sont défendues par la galerie exposent au moins une grande toile et quelques autres de petits formats;le but mettre en avant des artistes dont l'oeuvre à force de travail crée une certaine surprise.parmi eux Roland Hibert,Anne-marie Houdeville,Jean-Marie Petithon,Bernard Vincent,Gérard hauduc jeune artiste qui pratique le trompe l'oeil et evolue si vite qu'il a obtenu le prix du salon de Rouen 2010,Jean-Sege Seiler,Gérard Willemenot Vincent Ygout,Braîma Injaî,Roger Courtois........

Art-culture france M.André Ruellan Décembre 2010

« Galerie Espace de la Calende» extraits

Une très belle galerie que cet espace de la Calende,31 rue du bac où le mois de décembre est consacré au verre en fête grâce aux travaux des maîtres-verriers renommés comme la rouennaise Murielle Vissault....Fernando Agosthino,Margot,Olivier Mallemouche....les peintres sont aussi au rendez-vous avec l'affirmation d'excellents créateurs comme Petithon,vincent,Hauduc,Seiler et des decouvertes signées Willemenot et Vincent Ygout........

Art-culture france M.André Ruellan novembre 2010

« salon d'Isneauville» extraits

Cette année, le salon de peinture et sculpture d'Isneaville a pris pour thème la balade Italienne.....parmi les exposants Pierre Bohers, J-Charles Boulanger,Annie-Claude Ferrando,le nïvisme de Françoise Güggenbühl,le trompe l'oeil absolument performant de Gérard Hauduc,complètent ce salon Lia,Sonia Paul,Jean sieurin........

Art-culture france M.André Ruellan novembre 2010

« salon d'automne de Sotteville les Rouen» extraits

Depuis près de quarante ans, la grande salle de l'Hôtel de ville de Sotteville lès Rouen propose aux amateurs des salons de belle tenue artistique et dotés d'invités d'honneur prestigieux. Preuve en est avec le salon d'automne de l'UAS....que de métier et quels sortilèges de la part de Daniel Ternon aux compositions féeriques....Gérard hauduc confirme la vitalité de son trompe l'oeil........

paris-Normandie novembre 2010

« salon d'automne de Sotteville les Rouen» extraits

Ce salon permet à Elisabeth Besnier d'exposer ces portraits,Joel Blanchard vit avec la mer..... Quant à Gérard hauduc, il s'éclate de joie sur la symphonie des jouets, Daniel Ternon,Burel,Tonnemans et troxler complétent cette exposition..........

 

Les affiches de Normandie octobre 2010 par Elisabeth Leborgne

« salon des artistes Normands Rouen» extraits

Le salon de Rouen, organisé par la société des Artistes Normands dont Jean-Pierre Lemaire est le président a ouvert ses portes le 16 octobre dernier à l'Hôtel du Département de Seine Maritime (salle Beregovoy). Christian Sauvé que l'on ne présente plus et "sa suite de papillons" en sont les invités d'honneur.c'est la première fois que Sauvé montre ces toiles peintes dans les années 80, à une période particulière de sa vie.........Cette année,le lauréat du salon est Gérard Hauduc avec "sa symphonie des jouets"dont le titre a été facétieusement caché dans le tableau à l'aide de cubes colorés.Il s'agit là d'une pratique chère au peintre qui travaille sur les supports les plus lisses possibles et avoue avoir un faible pour la peinture réaliste,le trompe l'oeil et plus loin dans le temps,pour la peinture de la renaissance Italienne et Flammande...........

 

Art-Culture France octobre 2010 par André Ruellan

« salon des artistes Normands Rouen»

Avec le Salon de Rouen, la grande foule du vernissage où se réunissent artistes, amateurs et organisateurs de tous azimuts, prouve amplement la notoriété et l'intérêt de cette manifestation artistique exceptionnelle, où s'éprouvent les talents de peintres et sculpteurs déjà renommés et l'éclat de nouvelles signatures à la fois surprenantes et dignes de réussites. Et ceci est effectivement le fruit et le choix difficile d'un comité placé sous la présidence de Jean-Pierre LEMAIRE, assujetti souvent à d'aigres ressentiments. Quoiqu'il en soit, les 107 numéros du catalogue représentent un atout remarquable pour un art en évolution, de plus en plus attentif à la qualité et ouvert à des tendances pas toujours inédites mais traitées avec un chaleureux respect et un brio bien engagé. Preuve en est l'œuvre récompensée cette année, due au talent de Gérard HAUDUC, où la tradition de la belle peinture en trompe l'œil s'accompagne d'une composition savoureuse, pleine de charme et de merveilleux. Sinon, l'évènement se situe dans la place offerte à l'Invité d'honneur Christian Sauvé et à sa surprenante et fascinante suite de papillons, compositions effervescentes de couleurs et d'un gestuel déchaîné, d'une unité pourtant gorgée d'émotions et d'espérance envers un art vital et indépendant.

 

 .

 

 

Art-Culture France novembre 2009 par André Ruellan

« salon d’automne de Sotteville »             extraits

Comme de juste, l’union artistique de Sotteville a concocté un très bon salon 2009 avec un ensemble probant d’exposants réunis judicieusement autour de cette excellente invitée d’honneur qu’est Colette Sagy, dont l’informel se pare de plus en plus de couleurs inédites, mais aussi et surtout remarquons simplement ce que l’objectif de l’appareil photo a capté sans prévention aucune : l’hommage de Dominique Vervish-la limpidité vivace des aquarelles de Jean Salou- l’audace de Lilly Tonnemans- la magie sublimée par Daniel Ternon -la qualité minutieuse de René Vardon- Gérard Hauduc en pur Hyperréaliste –  l’originalité des marines peintes d’un couteau performant de René Mades.

 

Paris-Normandie novembre 2009

« salon d’automne de Sotteville »           extraits

L’UAS tient salon juqu’au 29 novembre à la salle des fêtes de la mairie. Invitée d’honneur est Colette Combas-Sagy, une artiste autodidacte, peintre et graveur d’inspiration abstraite. Autour d’elle, une trentaine de peintres normands sont présents, Christiane Stenfort, René Mades, Jean Quéméré, Florence Anquetin, Daniel ternon, Dominique Vervish…..Adepte du détail, Gérard Hauduc présente une trentaine d’objets peints avec finesse, dans une toile qui évoque le bureau d’un commandant de navire au temps de la marine à voile…….

 

Paris-Normandie mai 2009

« Ils exposent à domicile »Comme dit le proverbe :«Nous avons tous une âme d’artistes en nous »

Les stéphanais ne dérogent pas à la régle. Depuis vendredi, le centre socioculturel Jean Prévost à St Etienne du Rouvray accueille l’exposition baptisée sobrement ‘’ Les Stephanais exposent’’. Les artistes de la ville(connus, moins connus ou anonyme)amoureux des arts montreront leurs œuvres, qu’ils s’agissent de peintures à l’huile, d’encres de chine, pastels , sculptures, aquarelles ou encore collages. Cette exposition offre une grande diversité. Hubert Wulfranc, maire de la commune était présent afin d’admirer les œuvres. Gérard Hauduc, un des artistes stéphanais déclare « j’aime le principe de cette exposition….Il y expose cinq de ces œuvres, des peintures à huile : Jouons avec les quatre éléments, lanternes japonaises, le pichet vert, le violon aux fleurs et hommage aux trois B dans lesquelles le peintre adresse plusieurs clins d’œil au public.

 

Le journal d’Elbeuf mai 2009   par Luis Porquet

« Salon de Saint-Aubin lès Elbeuf - extraits

Réunissant une soixante d’exposants, l’édition 2009 du salon de printemps se signale par l’arrivée de très nombreuses figures nouvelles…..Si pas mal d’habitués manquent cette fois à l’appel peut s’expliquer par la coïncidence fâcheuse d’autres salons à la même date. Suivre plusieurs événements n’est pas non plus de tout repos pour les critiques et chroniqueurs, les journalistes ne pouvant être à plusieurs endroits à la fois……En évoquant le titre d’un fameux film noir »Arsenic et vieilles dentelles » est une allusion détournée par laquelle Gérard Hauduc affine sa technique du trompe l’œil, plus convaincante encore dans sa pyramide de cartes à jouer. On y retrouve les ingrédients propres à un genre dont Poirier fut le maître incontesté. Le cadre lui-même contribue à l’illusion.

 

Paris-Normandie  novembre 2008

« Salon d’automne de Sotteville-lès-Rouen de l’UAS »

Compte tenu du nombre d’artistes résidant à Sotteville, qu'ils soient peintres, sculpteurs, photographes, comédiens, Sotteville peut s’enorgueillir du titre de ville des arts,plaisante René Degenne en aidant les peintres à accrocher leurs tableaux sur les cimaises de la salle des fêtes de l’Hôtel de ville. Le vernissage, organisé ce soir vendredi à 18h, lancera un salon d’automne qui promet d’être particulièrement intéressant. Pour s’en convaincre, il suffit de consulter la liste des artistes invités cette année :Anquetin, Boussemart, Lebourgeois, Ternon, Troxler, Vervish entre autres et l’invitée d’honneur Albena. Ils seront accompagnés par les créateurs de l’UAS dont Gérard Hauduc qui expose un « hommage aus trois B » à savoir Brel, Brassens et Barbara du plus effet. Les artistes de l’UAS ont invité également ceux du centre hospitalier du  Rouvray.

 

Le Stéphanais mai 2008

« Les Stéphanais exposent » demeurent un événement très attendu par les  artistes    amateurs qui trouvent l’occasion de présenter leurs réalisations au public. »

Il y a un an, Gérard Hauduc venait poser ces valises dans la région après une escapade   professionnelle de huit années dans le nord. Une des premières choses que j’ai vu à St Etienne du Rouvray, c'est l’exposition qui se tenait à Prévost. C’était décidé il serait de l’édition 2008 des ‘’Stéphanais exposent’’. Le jeune retraité y présente ainsi cinq de ses toiles réalisées à l’huile : une vue de Venise et des  natures mortes qu’il compose avec le plus grand soin dans des tons chauds, les tons de la terre. « Depuis longtemps je peins des figurine en plomb, j’ai fait également une initiation à la gravure avec Emmanuel Lemardelé dans les années 80. Ma démarche est à contre courant, mais c’est la peinture très réaliste et le trompe l’œil qui seront la nouvelle étape..... »